Les Siths de Fondation

Les Siths de Fondation
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour aux sources

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Themist
Sentinelle
Sentinelle
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 29
Localisation : 2e étoile sur la droite

MessageSujet: Retour aux sources   Mar 19 Fév - 22:32

Partie 1

Si tu veux savoir où tu vas, regardes d'où tu viens

Sur ces sages paroles, prenons un instant pour nous remémorer ce que furent les origines de l'impérium

Dark Jadus était un Seigneur Sith mystérieux qui siégeait au Conseil Noir de l'Empire Sith, au temps de la Grande Guerre Galactique. Peu enclin à montrer des émotions capables d'alimenter son pouvoir du Côté Obscur, enfermé derrière son masque inquiétant aux yeux rouges, il se montrait froid, renfermé et calculateur, des qualités qui siéent parfaitement à un homme qui, tapi dans l'ombre, tirait les ficelles des Services Secrets de l'Empire. Dark Jadus avait pour seule et unique apprentie sa propre fille et il est probable qu'il fut pour elle un maître exigeant le meilleur de sa progéniture et un père distant.

La plupart des Seigneurs du Conseil (comme Dark Marr, Dark Vowrawn et Dark Thanaton) constatèrent que Jadus se tenait loin des luttes de pouvoir de ses pairs et que l'essentiel de son temps était consacré aux Services Secrets. Il faut dire que le Sith avait une très grande influence dans ce secteur puisqu'il disposait du plus grand réseau d'espionnage de la galaxie (bien qu'essentiellement par le biais de conseillers et d'intermédiaires). Ainsi, contrairement au chef des opérations des Services Secrets, Cerbère, le Seigneur Jadus n'employait pas des agents impériaux et encore moins des Sith. Il se basait plutôt sur des citoyens ordinaires qui, sous une apparence et une vie simple, cachaient un dévouement sous faille et quasi-religieux envers leur maître qu'ils craignaient. Et il avait souvent recours à une sorte de main de l'ombre, un exécuteur dont l'identité restait un mystère pour tout le monde.

L'attitude et les activités secrètes de Dark Jadus alimentèrent le sentiment de méfiance à son encontre au sein des Seigneurs Sith, à tel point qu'on commença à se demander ce qu'il pouvait bien tramer. Car il était évident qu'il préparait quelque chose d'important et qu'il était impossible de savoir si cela allait être bénéfique aux Sith ou porter préjudice à l'Empire. Incapables de percevoir ce qu'il tramait, les Seigneurs Sith le firent espionner, que ce soit sur Dromund Kaas ou encore lors de ses voyages à travers le territoire impérial, à bord de son cuirassé, le Dominateur. Dark Jadus était probablement conscient de ce climat de suspicions qui l'entourait mais il s'en moquait : il était le messager d'une Nouvelle Ère et cette période de paix entre les Sith et la République (conséquence du Traité de Coruscant) allait lui permettre de mettre en application son sinistre plan...

à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Blackfredd
Officier
Officier
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 25/10/2012

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mar 19 Fév - 22:53

Tout était écrit : Cercle de Pouvoir, puissance, esclaves, chasseurs...
Les fondements de l'IMPERIUM!
Revenir en haut Aller en bas
Themist
Sentinelle
Sentinelle
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 29
Localisation : 2e étoile sur la droite

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mar 19 Fév - 23:03

En effet mon maître,

Le seigneur Dark Jadus fût, par de nombreux aspects, l'instigateur de nombreux composants de notre ordre.

Je revois d'ailleurs en vous certaines de ses qualités.

Je conterai plus tard la suite de cette histoire car j'aime me délecter de l'expectative MWOUAHAHAHAH
Revenir en haut Aller en bas
Themist
Sentinelle
Sentinelle
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 01/02/2013
Age : 29
Localisation : 2e étoile sur la droite

MessageSujet: Retour aux sources   Jeu 2 Mai - 22:42

Partie 2

Tous les Seigneurs Sith ne faisaient pas nécessairement une démonstration ostentatoire d’une cruauté implacable à tout moment. Il en existait certains qui, bien qu’ils eussent effectivement fait allégeance au Côté Obscur de la Force, n’en demeurait pas moins des individus au caractère froid et parfaitement maîtrisé, ce qui les faisait passer pour énigmatique, même aux yeux de leurs pairs Sith. Dark Jadus, qui vécut à l’époque de la Grande Guerre Galactique et de la Guerre Froide, comptait parmi ces Sith sibyllins et solitaires.

Probablement originaire de Dromund Kaas, bien que cela ne soit pas confirmé, Dark Jadus était certes un membre éminent du Conseil Obscur de l’Empereur Sith mais était également connu pour être quelqu’un de froid, de renfermé et de brillant et, chose tout à fait notable, pour le membre le moins enclin à succomber à l’attrait de la colère, à rire ou à manifester le moindre signe de passion, éléments qui pourtant servent à alimenter le Côté Obscur de la Force. Aussi, son caractère est une véritable énigme car, hormis Dark Jadus, personne ne savait quelles étaient les émotions qu’il ressentait ni d’où il tirait sa puissance obscure. Son humanité avait disparu depuis des lustres, occultée sous un masque lui conférant un aspect spectral des plus effrayants. Obéissant à son tempérament, Dark Jadus, depuis qu’il avait accédé au siège de membre du cercle de conseillers de l’Empereur Sith, avait toujours pris soin de s’éloigner des luttes de pouvoir auxquelles les membres du Conseil Obscur aimaient s’adonner.

À la place, il choisit de concentrer son attention et son influence sur les Services Secrets de l’Empire Sith. À ce titre, même si d’autres Seigneurs Sith contrôlaient des réseaux d’espionnage, ceux-ci faisait bien pâle figure en comparaison de Dark Jadus qui, lui, supervisait le plus grand réseau d’espions de la galaxie, principalement vie des conseillers et des intermédiaires. Les serviteurs de Jadus n’étaient jamais des Sith mais des personnes tout à fait normales, des citoyens ordinaires élevés ayant gagné la réputation, fidèles envers leur seigneur au point que leur dévouement est empreint d’un zèle quasiment religieux. Les autres Seigneurs Sith se doutaient bien que cette recherche de pouvoir via un réseau d’informateurs sans précédent avait un but, d’où leur méfiance permanente envers Jadus. Cependant, le manque d’informations à ce sujet ne leur permettait pas de faire grand-chose. On sait que ce Seigneur Sith possédait un vaisseau amiral, un cuirassé impérial du nom de Dominateur. Par ailleurs, la seule apprentie que Jadus semblait avoir eu n'était autre que sa propre progéniture, à savoir sa fille Dark Zhorrid, qu'il éduqua dans la voie des Sith tout en lui inculquant sans doute la maîtrise et la réserve de sentiments dont il faisait lui-même preuve.

À l’époque de la Guerre Froide, Dark Jadus mit en branle un projet visant à utiliser des armes de destruction massive, les Éradicateurs, afin de semer la peur au sein de l’Empire Sith. Et pour éviter d’être soupçonné d’avoir ourdi ce complot et ainsi éviter d’attirer l’attention du Conseil Obscur, Dark Jadus simula sa propre mort. Le but avoué de Jadus était de priver l’Empire Sith du Conseil Noir et d’émerger comme le nouveau leader politique du moment, mais les plans du Sith furent avortés quand un Agent Impérial de nom de code Cipher 9 mit au jour ses desseins et l’empêcha de nuire, notamment en rendant les Éradicateurs inopérants.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour aux sources   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aux sources
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux sources [Récit]
» [Lumière Aveugle] Séjour à l'Alhambra, retour aux sources
» Ludadide, retour aux sources.
» Retour aux sources
» [Zebula] Retour aux sources ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Siths de Fondation :: Impérium SITH :: La Légende des Siths-
Sauter vers: